Les projets PPP au Senegal

Plus de 18 Projets Prioritaires sont à réaliser sous forme de PPP:

  • Construction du port sec de Kaolack pour 60 millions USD ;
  • Tramway pour 734 millions USD  ;
  • Projet de minerai de fer de la Falémé pour 202 millions USD
  • Deuxième Université de Dakar pour 200 millions USD
  • Cité du Savoir pour 90 millions USD
  • Instituts de formation professionnelle pour 160 millions d’USD
  • Résidences universitaires pour 280 millions USD
  • Reconstruction de l’hôpital Aristide Le Dantec pour 160 millions USD
  • Centre de lutte contre le cancer pour 30 millions USD
  • Irrigation, Agriculture pour 178 millions USD
  • Corridors céréaliers pour 620 millions USD
  • Unité de dessalement de l’eau de mer pour 80 millions USD
  • Aménagement des sites touristiques :
    • de Joal-Finio pour 16 millions USD
    • de Mbodiène pour 406 millions USD
    • de Pointe Sarène pour 282 millions USD
  • Zone économique spéciale intégrée pour 90 millions USD
  • Cité des Affaires pour 540 millions USD
  • Construction de logements sociaux pour 440 millions USD.

Au total, près d’une vingtaine de projets PPP seront réalisés dans divers secteurs pour un montant estimatif global de 1587 milliards de FCFA largement financée par le secteur privé (1111 milliards de FCFA) et dont l’Etat du Sénégal prevoitde trouver les financements complémentaires (476 milliards FCFA).

A ce portefeuille de projets prioritaires s’ajoutent des dizaines de projets initiés ou envisagés par l’Etat ou les collectivités locales.

Projets déjà réalisés

Le Sénégal a déjà accumulé une expérience appréciable dans la réalisation de projets de partenariats public-privé. Au nombre de ceux-ci, l’on peut citer :

  • La Concession du contrôle de la charge à l’essieu: financement, construction, équipement et exploitation de stations de pesage et de mesure du gabarit des véhicules lourds de transports de marchandises (contrat signé en 2012, exploitation partielle démarrée, autres constructions en cours) ;
  • La Construction, l’entretien et la maintenance d’une autoroute à péage reliant la Ville de Dakar à la nouvelle ville de Diamniadio, soit 32 km: contrat signé en 2009. Autoroute déjà réalisée et en exploitation depuis août 2013 ;
  • Un contrat complémentaire a été signé (juin 2014) avec l’opérateur de l’autoroute pour son prolongement jusqu’à Diass (aéroport international Blaise Diagne) ;
  • Construction, équipement et gestion d’un Centre de contrôle technique des véhicules automobiles (en cours d’exploitation, d’autres centres prévus à l’intérieur du pays) ;
  • Concession du terminal à conteneurs sur le site du Port Autonome de Dakar ;
  • Construction clés en main d’un aéroport international à Diass (AIBD) : projet de type Project Finance: l’aéroport devrait être livré en juillet 2015 ;
  • Exploitation, gestion et entretien de la Gare des Baux maraîchers (gare routière de transport urbain et interurbain).